Led Zeppelin

Led Zeppelin

Led Zeppelin

Led Zeppelin est un supergroupe de rock formé en 1968 en Angleterre par Robert Plant au chant, Jimmy Page à la guitare, John Paul Jones à la basse et John Bonham à la batterie. Avec leur musique surpuissante de riff et de force de frappe à la batterie, ils sont à l’initiative du mouvement Hard Rock.

En 1966 Jimmy Page, musicien de studio renommé, intègre les Yardbirds aux côtés de Jeff Beck suite au départ de Eric Clapton. Le groupe se sépare mais doit réaliser encore une tournée. Jimmy et le manager Peter Grant recrutent alors des musiciens pour former The New Yardbirds. Le groupe commence les premières répétitions et change de nom pour Led Zeppelin. Le nom viendrait d’une idée de Jimmy qui se rappela avoir proposé à Keith Moon des Who de rejoindre le projet et celui-ci lui répondit qu’il n’a nul envie de quitter son groupe, mais que ce projet s’écraser comme un « Zeppelin de plomb » (Lead Zeppelin). Le « A » de Lead fut enlevé pour enlever toute connotation négative avec une prononciation américaine (« Lead » signifie aussi défoncé, drogué). Le groupe signe tout de suite un très gros contrat avec Atlantic Records qui repère le potentiel des quatre musiciens. L’album éponyme Led Zeppelin sortira le 12 Janvier 1969 et atteindra immédiatement un grand succès par le public et la presse. La puissance des riffs, du jeu de batterie de John Bonham et la qualité des improvisations en concert impressionne le public et les groupes tête d’affiche des premiers concerts de Led Zeppelin. Suivent « Led Zeppelin II » en Octobre 1969, puis « Led Zeppelin III » en Octobre 1970 qui propulseront le groupe sur le devant de la scène internationale, et nuance leur musique avec plus de balades et musiques folk. Led Zeppelin se fera cependant une réputation sulfureuse à cause de certains morceaux ressemblant étrangement beaucoup trop à de grands classiques de blues dans la musique et les textes. De plus, le groupe détruit les chambres d’hotel dans lesquelles il passe et se drogue.

Led Zeppelin

Led Zeppelin en concert

Jimmy Page et Robert Plant s’inspire de mouvements occultes, du Seigneur des Anneaux de Tolkien et de livres sur la magie noire pour composer leur quatrième album qui arrive à l’apogée du groupe. Led Zeppelin IV comprendra nottament les titres Black Dog, Stairway to Heaven, et When the Levee Breaks dont la batterie fut enregistrée dans un grand escalier pour avoir une réverbération naturelle et profonde.

A partir de Mars 1973, Led Zeppelin prend un virage dans sa carrière en sortant l’album House of the Holy inspiré du funk et du reggae. Un an plus tard, le groupe quitte Atlantic Record pour créer leur propre label Swan Song Records et sortir Physical Graffiti qui contiendra le titre Kashmir, l’un des plus connu du groupe. En 1979, leur dernier album In Through the Out Door sortira grâce au travail de John Paul Jones en raison des nombreuses absences de Jimmy Page suite à son addiction pour la drogue.

Led Zeppelin se séparera en Décembre 1980 suite au décès de John Bonham. Les membres du groupe très attristés décident de se séparer et chacun continuera alors en solo. Led Zeppelin a marqué les esprits par leur style de jeu et leur performance live unique en 20 ans d’existence. En 1982, l’album Coda sortira à titre posthume composé d’inédits et de version live. Les prestations live du groupe pouvaient durer souvent jusqu’à 4 heures en revisitant leur morceau, les rallongeant par des improvisations et des soli de 30 à 40 minutes de chacun des musiciens.

Line-up :

  • Jimmy Page : Guitare
  • Robert Plant : Chant
  • John Paul Jones : Basse
  • John Bonham : Batterie

Discographie :

1969 : Led Zeppelin
1969 : Led Zeppelin II
1970 : Led Zeppelin III
1971 : Led Zeppelin IV
1973 : Houses of the Holy
1975 : Physical Graffiti
1976 : Presence
1979 : In Through the Out Door
1982 : Coda

0 ont commenté “Led Zeppelin”

Laisser un commentaire

Ecoutez en live

Titre en cours

Prochains concerts

Suivez-nous