Interview : Saxon

00

Interview de Biff Byford, chanteur de Saxon

A l’occasion du Download Festival de Paris, nous avons pu assister au concert du mythique groupe Saxon et son chanteur Biff Byford nous a accueilli pour une interview.

saxon2

Salut Biff, merci de nous recevoir ici au Download Festival Paris, comment te sens-tu ?

Bien merci ! Je suis très content de jouer au premier Download Paris ! J’étais au premier Download en Angletterre en 1980 alors c’est super !

Nous n’étions pas né pour notre part dans les années 70, mais nous avons rattrapé notre retard. Saxon c’est 21 albums, êtes-vous allé dans tous les pays du monde ?

Oui nous avons beaucoup voyagé, j’ai visité le monde entier ! C’est difficile de dire lequel est notre préféré, chaque pays à son truc. La France est très forte en ce moment pour le rock. La France compte deux gros festivals de rock/métal maintenant et c’est une bonne chose ! C’est très différent du public américain, juste dans la manière d’être pendant le concert.

Quel est ton groupe préféré en ce moment ?

Celui de mon fils ! haha ! Il a 18 ans et il joue dans un groupe qui s’appelle « Naked 6« . Ils sont très rock rétro avec une touche de punk psychédélique. Ils sont à fond dans le style Cream, Led Zeppelin avec des touches d’Arctic Monkeys.

Battering Jam est le dernier album en date de Saxon, vous avez aussi sorti une « Fan Box ». Qu’est-ce qui est différent aujourd’hui dans les méthodes d’enregistrement par rapport aux années 80 ?

Le process est le même. Je pense que l’écriture en revanche est différente. Les chansons ne viennent plus si facilement quand tu vieillis par rapport à quand tu étais jeune, tu dois faire cet effort supplémentaire. Mais c’est la même chose pour tous les groupes. A partir du moment où tu as sorti 5 albums, cela devient difficile. On doit travailler plus dur pour faire de bonnes choses. Le marché du disque aujourd’hui est différent avec de nouvelles places de marché, le streaming. Tu peux écouter du Saxon immédiatement. Tu dois travailler avec ça. Nous venons des 80’s mais nous sommes très présent sur les réseaux sociaux.

Quels seraient tes conseils alors pour un jeune groupe ?

Se concentrer sur les chansons, faire un maximum de concerts pour engranger un maximum d’expérience. N’essaye pas d’aller trop vite trop tôt. Prend ton temps. Et tu sais que tu écris de bonnes chansons quand les gens les aime tout simplement.

Que faisais-tu avant Saxon, tu bossais dans quoi ?

Oui j’ai fait plein de petit boulots pour gagner un peu d’argent et me débrouiller facilement.

Vous jouez 4 fois en France en 2016, aimerais-tu venir plus souvent en France ?

Oh oui, j’adore le style de vie français et son vin. C’est une très bonne idée d’avoir mis Saxon pour la première édition du Download en France. (rires)

Avec Saxon vous étiez très proche de Lemmy Kilmister (décédé il y a quelques mois), vous lui avez fait un bel hommage pendant le concert.

Oui Lemmy était mon ami depuis longtemps, 37 ans environ. C’était un bon gars, très fun et très impliqué dans sa musique. Nous sommes très similaires, très pragmatique. Nous avons fait un break dans la tournée quand il est mort.

Quelles ta chanson préférée à jouer avec Saxon ?

Oh j’aime jouer les plus vieilles comme les plus récentes ! L’album Battering Jam ou Princess of the Night c’est pareil. Quand les chansons sont bonnes, tu aimes les jouer. Le public aime les chansons en général comme Cruisader, Ace of Spades, Number of the Beast mais aussi le groupe dans son ensemble.

Est-ce que tu continue à aller acheter des disques chez un disquaire ?

Non, je télécharge haha. Mais aussi beaucoup de gens m’envoient des disques tout le temps. J’achète des CD de temps pour mettre dans ma voiture. Mais les voitures maintenant ont juste un câble pour brancher le MP3, il n’y a plus de lecteur CD.

Quelle est ta spécialité culinaire française préféré ?

J’adore le veau marengo, les escargots, oui j’aime la cuisine française ! Mais ce que je préfère c’est la nourriture indienne. Mais aujourd’hui je ne peux pas vraiment acheter de nourriture française préparée par des français en Angleterre, tu sais aujourd’hui tout est préparé par tout le monde, toutes les cultures.

Est-ce que tu penses que le public est différent entre les pays ?

Je pense que les gens aiment différentes chansons. Ce qui est très étrange parfois. En France, les gens aiment l’album Strong Arm of the Law et Cruisader. En Angleterre les gens préfèrent Denim and Leather.

Après 21 albums, comment trouvez-vous aujourd’hui l’inspiration ?

Nous n’écrivons pas beaucoup de chansons boogie-woogie, nous parlons de la vie et de l’histoire. Mes paroles sont plus sombres. J’aime le rock’n roll mais nous sommes plus dark.

Pour finir, as-tu des hobbies particuliers ?

J’aime jouer au Badminton et faire de l’exercice sur mon vélo. Je fais 80 km par jour sur mon vélo. J’aime aussi me relaxer avec ma famille.

Tu es prêt pour le Tour de France !

Non pas encore haha !

Merci beaucoup Biff et bonne route !

Saxon sera de retour en France à Strasbourg à la Laiterie le 16 Novembre 2016. Le 20 Décembre à Lyon au Transbordeur et 21 Décembre à Lille au Splendid.

Tags

0 ont commenté “Interview : Saxon”

Laisser un commentaire

Ecoutez en live

Titre en cours

Prochains concerts

Suivez-nous